Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Anne

Ail des ours : délicieux et bienfaisant

L'ail des ours, vous connaissez ?

C'est une délicieuse plante sauvage au goût prononcé d'ail (voir ce site pour plus d'informations botaniques). On la récolte en forêt si on a la chance de connaître un coin. Elle affectionne les sous-bois humides et forme de magnifiques - et parfois immenses - tapis vert vif.

On peut en consommer les bulbes, les fleurs (par exemple les boutons floraux confits au vinaigre) et les feuilles. La plante n'en comportant que deux par bulbe, il est bon de n'en récolter qu'une sur les deux afin de lui permettre de se régénérer.

C'est typiquement la plante que l'on apprécie de manger en début de printemps : c'est vert, frais, croquant, riche en goût, et ça purifie l'organisme au sortir de l'hiver !

Car l'ail des ours possède de nombreuses vertus médicinales du fait de sa teneur en vitamine C, en sélénium, en acides aminés soufrés, en huile essentielle contenant des sulfures et des polysulfures d'alkyle. Ainsi, il est vermifuge, dépuratif, diurétique, stimulant, hypotensif et antiseptique. C'est aussi un chélateur (aide à l'élimination des métaux lourds).

Ail des ours : délicieux et bienfaisant

Pesto à l'ail des ours

  • 100g de feuilles d'ail des ours (découpées grossièrement pour éviter qu'elles ne s'effilochent dans le mixeur)
  • 40g de pignons et pin, d'amandes ou de noix
  • 40g de parmesan
  • 5 cuillers à coupe d'huile d'olive (ou un peu plus)
  • Sel

Mixer tous les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte, et la stocker dans de petits contenants hermétiques.

Se conserve quelques mois au frais et à l'abris de la lumière.

Délicieux sur une tranche de pain ou avec des pâtes !

 

Soupe  à l'ail des ours

  • 100 à 150g d'ail d'ours selon l'intensité du goût d'ail que vous aimez
  • 1 pomme -de-terre 
  • 1 oignon
  • Beurre
  • 1/2 l d'eau ou de bouillon
  • 200 g de crème fraîche liquide
  • Sel
  • Jus de citron

Faire revenir les oignons hachés et les pommes de terre coupés en dés dans le beurre. 

Ajouter l'eau/le bouillon et laisser cuire 10 min.

Mixer.

Blanchir l'ail d'ours prestement et le mettre ensuite dans de l'eau glacée pour qu'il ne perde pas sa couleur verte.

Ajouter à la soupe l'ail des ours, la crème et un peu de jus de citron.

Mixer le tout à nouveau et servir.

Ail des ours lactofermentés

L'ail des ours se fait sécher (ce qui lui fait perdre une bonne partie de ses propriétés et sa saveur) ou se congèle (dans des contenants hermétiques si on veut éviter de communiquer le goût de l'ail aux autres denrées). Par exemple, on peut le hacher avec de lui d'olive et le congeler dans des bacs à glaçons pour en avoir toute l'année pour aromatiser ses plats.

Il est également possible de la faire lactofermenter, ce qui permet de la conserver à la cave et d'en prélever au fur et à mesure de ses besoins.

Pour ce faire :

- Préparer une saumure avec 30g de sel par litre d'eau bouillie.

- Tasser au maximum les feuilles d'ail (entière ou découpées grossièrement) dans un bocal style Le Parfait.

- Couvrir avec la saumure.

- Fermer avec le caoutchouc et laisser reposer quelques jours à température ambiante.

- Stocker au frais et à l'abris de la lumière.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article